• Vincent Pessama

Flocon d'été

Fragments poétiques n°17.

Elle le prenait pour une étoile qui brillait dans leur cocon. Quand l'hiver a mis les voiles, il s'est transformé en flocon.


Un flocon qui scintille délicat et fragile mais qui fond vers un ailleurs dès les premières chaleurs.


Couchée dans la pelouse, à deux pas de l'étang, elle se noie dans un blues, amer et suintant.


Ruissellent sur ses joues, des larmes de boue. Cascade sur son menton, qui arrose le gazon.


L'épiderme est salé, sali par le salaud qui vient de détaler vers une carrière solo.

--

📸 Photo originale : Anita Austvika sur Unsplash 🖋 Texte : Vincent Pessama, octobre 2019