• Vincent Pessama

Le chat viré

Fragments poétiques n°14.


Après un plat de bacon frit

pour son petit déjeuner,

GROS MINET s'offrit

une grasse matinée.


Sur la pointe des pieds

TITI vint le titiller :

« C'est un gros chat douillé

que je m'en vais chatouiller ! »


Une plume effleure les coussinets,

la sieste est assassinée...


Course poursuite dans la maison,

les doigts dans la prise.

Court-circuit dans le salon,

le chat s’électrise !


🖋 Texte : Vincent Pessama, Octobre 2019