• Vincent Pessama

Atelier d'écriture à l'UTLib 4/8

Pour ce premier atelier de l'année 2022 à l'Université du Temps Libre de Libourne, nous avons poursuivi nos exercices poétiques. Au programme de la matinée, rimes en tous genres, acrostiches, défi d'écriture...

Qu'est-ce qu'une rime ?


La rime désigne le retour du même son à la fin de deux ou plusieurs vers. La rime a le plus souvent une fonction esthétique, mais sert aussi de moyen mnémotechnique.


Il existe plusieurs formes de rimes et différentes façon de les agencer.


Exercice 1 : Les rimes continues


Avec les rimes continues, les vers se terminent tous par le même son (AAAA).


Dans le premier exercice, les participant.e.s devaient écrire un poème de 8 vers qui finissaient par le son -elle, en respectant les contraintes suivantes :

  • Un thème tiré au sort : le journal télé, la cours de récréation, le lecture, les chats, les embouteillage...

  • Un mot imposé à placer à la fin d'un des vers : Noël, naturel, essentiel, virtuel, ficelle...

Exercice 2 : Les rimes croisées


Les rimes croisées sont construites avec l'alternance des sons, un vers sur deux (ABAB).

Pour travailler sur cette structure alternée nous avons utilisé le caneva du quatrain ci-dessous :


Vers 1 : Xxxxxxxxxxxxxxxxxx gare

Vers 2 : X xxxxx xxxxxxxx xxxx train.

Vers 3 : Xx xxxx xxxx xxxxx xxxxx

Vers 4 : Xxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxx


Les participant.e.s ont fait un quatrain avec des rimes suffisantes (bar, barre... reins, romarin...) puis avec des rimes riches (cigare, hagard, regard... pétrin, contraint...).


Exercice 3 : Les rimes embrassées


Les rimes embrassées sont construites de la manière suivante : ABAB.

Pour travailler sur cette structure alternée, je proposais deux débuts de poèmes à compléter :


Version phrases courtes :


Des milliers d'années Ne sauraient suffire xxxxxxxxxxxxx –ire

xxxxxxxxxxx –é


xxxxxxxxxxxxxx –é

xxxxxxxxxxxxx –ire

xxxxxxxxxxx –ire

xxxxxxxxxxxxxxx –é


Version phrases longues :


Des milliers et des milliers d'années Ne sauraient suffire pour te dire

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx –ire

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx –é


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx –é

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx –ire

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx –ire

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx –é


Pour cet exercice, je me suis inspiré du début du poème Le jardin de Jacques Prévert.


Exercice 4 : L'acrostiche


Un acrostiche est un poème ou une strophe dont les initiales de chaque vers, lues dans le sens vertical, composent un nom ou un mot. Vous trouverez quelques acrostiches célèbres sur ce lien.


Les mots JARDIN, PYJAMA et AMITIÉ ont donné de savoureux acrostiches !


En complément


Voici quelques astuces complémentaires pour faire « sonner » un texte.


Les Holorimes


Quelques exemples personnels...

En vous promenant sur cette page de vignettes poétiques, vous en trouverez d'autres qui pourront peut-être vous inspirer.


Les allitération et les consonances


Quelques exemples personnels...



Les Dorica Castra


Pensez à la comptine Trois petits chats pour vous souvenir de cette technique qui permet de relier des mots entre eux (... trois p'tits chats, chapeau de paille, paillasson...).


A titre d'exemple, voici un texte utilisant cette technique.

Il s'appelle Dorica Castagne (extrait de L'absent circonflexe).

Je vous laisse repérer les Dorica Castra.

---

Coup de Trafalgar,

garnements déchainés.

Nez cassé,

c’est trop tard.


Harcelé car trop lent,

l’enfant roux,

roué de coups,

couché sur le sol,

solide et résistant,

tente de se défendre,

de fendre les bouches.


Chemises déchirées.

Respect obtenu.

---


Toutes ces techniques peuvent être utilisées comme contraintes d'écriture (elles vous permettront alors d'explorer de nouveaux territoires créatifs) ou bien alors combinées, diluées, disséminées dans vos textes, afin de leur apporter une force supplémentaire.


Le défi d'écriture : L'acrostiche pour les foufous


𝗧𝗥𝗘𝗡𝗧𝗘 𝗺𝗶𝗻𝘂𝘁𝗲𝘀 pour écrire un 𝗮𝗰𝗿𝗼𝘀𝘁𝗶𝗰𝗵𝗲 composant le mot 𝗧𝗥𝗘𝗡𝗧𝗘, en 𝗧𝗥𝗘𝗡𝗧𝗘 𝗺𝗼𝘁𝘀 exactement et en dédiant un des deux 𝗧 aux mot 𝗧𝗥𝗘𝗡𝗧𝗘. Rimes au choix : continues, plates, croisées ou embrassées !


Voici la contribution de Geneviève.

Et voici la mienne.


Quelqu'un d'autre se lance ?