• Vincent Pessama

En quarantaine

Fragments poétiques n°41.


Pour me sortir du malaise, je pars m'isoler en quarantaine. Au cœur d'une parenthèse, je retrouve un peu d'oxygène.


Je m'accorde un trou dans l'espace temps sans corde au cou, sans coup de vent.


En quarantaine... Je cicatrise dans les livres, je m'autorise aussi à vivre. Je me perspective sans peur du vide. Je me perds avide de rêves lucides.


En quarantaine... Je laisse composter mon costume d'imposteur et j'essaie d'avancer sans amertume dans le moteur.


En quarantaine... Je canalise mon égo, je me fais rare sur les réseaux, et pour sauver ma peau c'est mon carnet que je tatoue. Avec de l'encre et des mots, je tente d'affronter mes tabous.


-- CRÉDITS --


🖋 Texte : Vincent Pessama (avril 2019)

📸 Photo originale : Vincent Pessama (avril 2020)