• Vincent Pessama

La vie en prose

Fragments poétiques n°5.


Portrait peinture Edith Piaf Street art

Elle rêve qu’on l’édite,

piaffe d’impatience, dans la FOULE elle milite,

pour une seconde chance.


SOUS LE CIEL DE PARIS, elle ne REGRETTE RIEN. Pas même son LÉGIONNAIRE qui MILORD dans sa vie.


Elle a encore dans la peau, LES FLONFLONS DU BAL, et le souvenir d’un tripot qu’elle fréquentait RUE PIGALLE.


CRÉDITS


📸 Photo originale : Vincent Pessama. Pochoir sur un bunker à la Pointe de la Varde (Bretagne), février 2018

🖋 Texte : Vincent Pessama, septembre 2018.